Le fer et le savoir-faire des hommes de la vallée de l’Ouzom

Accueil>Le fer et le savoir-faire des hommes de la vallée de l’Ouzom
Vue Montardon

Le fer et le savoir-faire des hommes de la vallée de l’Ouzom

Métallurgiste à la retraite et président de l’association « Fer et savoir faire », Dominique fournier animera une conférence ayant pour thème « La vallée de l’Ouzom, son fer, ses hommes » le jeudi 23 mai à 20 h 30 à la Maison pour Tous de Montardon. Le conférencier amènera les participants sur les traces d’exploitation du minerai de fer qui remontent à la préhistoire dans la vallée de l’Ouzoum, appelée aussi vallée de la Ferrière. Mais c’est en 1588 qu’un évènement majeur a lieu avec la création de la Ferrarie, une usine où on produit du fer à partir du minerai. Première usine du Béarn (avec plus de 400 emplois), créée en 1588 par Antoine d’Incamps, Capitaine d’Henri de Navarre (futur Henri IV). Antoine d’Incamps bénéficiera des pleins pouvoirs pour produire le métal indispensable à la défense et au développement du pays. Ce fut un immense succès grâce aux forgeurs Basques et aux machines hydrauliques inspirées de celles implantées dans la tour de la monnaie de Pau. Une production de fer de qualité durant 278 années, avec 2 à 3 tonnes fabriquées par semaine !

Des secrets, des savoir-faire pour maîtriser l’eau, le feu et le métal.

Près de chez nous, à Nay ; Igon, Capbis, St Pé ; des ateliers sont créés avec des martinets pour mettre en forme le métal pour former des clous, des faux, des sonnailles, des pièces pour les machines du textile, du meuble, ou encore des outils pour l’agriculture et le bâtiment.

En 1866, c’est la fermeture de la « Ferrarie ». Les techniques anglaises sont les plus performantes en coûts et en produits (aciers alliés). Mais les savoir-faire accumulés dans la mise en forme du métal ne cesseront de se développer, en particulier pour l’aéronautique.

C’est Dominique fournier qui animera cette conférence

 

2024-05-14T19:24:16+02:00

About the Author: