Electricité Prudence – Gardons nos distances

Accueil>Electricité Prudence – Gardons nos distances
Vue Montardon

Electricité Prudence – Gardons nos distances

Cette année encore, Enedis réaffirme sa volonté de poursuivre ses actions pour identifier et traiter les facteurs de risques susceptibles de menacer la sécurité des tiers, et informer le public des dangers de l’électricité.  Pour votre sécurité, restez vigilants, n’approchez jamais des sources électriques. La bonne distance, c’est la prudence !

 

Cette campagne de prévention « électricité-prudence » s’adresse particulièrement aux pêcheurs, aux agriculteurs, aux élagueurs, aux adeptes de sports de plein air ou aériens, aux professionnels du BTP, aux loueurs de matériels et bricoleurs …  Ces conseils sont d’autant plus nécessaires que ces activités s’amplifient avec la belle saison.

 

L’utilisation d’engin de grande hauteur, d’engin télescopique, le « creusage » constituent des risques potentiels quand ils sont effectués à proximité d’une ligne électrique. En effet, la trop grande proximité d’une personne, d’un engin ou d’un objet pointé dans en direction d’une ligne électrique peut provoquer un arc électrique appelé amorçage et présente alors sans contact direct un risque d’électrocution. Une distance minimum de sécurité de 5 mètres est essentielle.

 

Même sans contact direct, un arc électrique peut se former et il y a alors danger d’électrocution.

 

Parmi les conseils les plus essentiels, il est recommandé :

 

  • De ne pas s’approcher ou approcher de trop près un objet des lignes électriques,
  • De ne jamais tenter de récupérer un objet accroché à une ligne,
  • De ne jamais s’introduire dans un poste de transformation électrique au risque d’être électrocuté,
  • De manipuler les tuyaux et canes à pêche en position horizontale et loin des lignes,
  • De ne pas faire de feu sous les lignes,

                                                                                                    

 

enedis-bis 

 

 

 

– Sports et loisirs de plein air : les adeptes de sports et de loisirs de plein air (cerf-volant, aviation de tourisme, activités nautiques à voile, ULM, deltaplane, montgolfière, parapente, planeur…) doivent prendre garde à ne pas s’approcher d’une ligne. Attention aux courants qui vous portent et aux vents qui vous emportent. En dérivant, vous pouvez vous rapprocher d’une ligne, provoquer la formation d’un arc électrique. Il ne faut jamais tenter de récupérer un objet accroché à une ligne.

 

– Pêcheurs : attention aux cannes à pêche, elles sont longues et souvent conductrices (fibre de carbone) ; Enedis et RTE rappellent qu’il faut toujours vérifier qu’aucune ligne électrique ne se trouve aux abords du lieu de pêche. Les pêcheurs devant passer sous une ligne devront tenir leur canne à pêche à l’horizontale pour ne courir aucun danger.

 

– Agriculteurs : ils sont les premiers concernés dans les cas de circulation d’engins de grande hauteur, de manutention d’objets encombrants (irrigation avec tuyaux d’arrosage, bras d’ensileuse, moissonneuse, monte-paille…), de traitement aérien des cultures, de déchargement avec des bennes de grand gabarit, de stockage, d’élagage, d’abattage, etc…

 

– Elagage : propriétaires de terrains traversés par des lignes : si des élagages doivent être effectués, attention de les réaliser avec la plus grande prudence et dans le respect des consignes communiquées par Enedis et RTE.

 

– Professionnels du BTP et loueurs de matériel : de nombreux chantiers ont lieu à proximité des lignes et des câbles électriques. Les professionnels du bâtiment et des travaux publics, qui utilisent des engins de grande envergure, manipulent des outils de grande longueur (échelles, échafaudages…) et travaillent en hauteur, doivent éviter de s’approcher des lignes électriques.

Il est indispensable que chaque entreprise rédige une Déclaration d’intention de commencement de travaux (DICT) avant le début du chantier en faisant référence à la Demande de renseignements (DR) transmise par le donneur d’ordre. Ils devront respecter les mesures de sécurité qui leur seront données en réponse à leur DICT. Pour connaître l’adresse des exploitants à contacter : http://www.protys.fr/.

 

Ces conseils s’appliquent par ailleurs aux loueurs de matériel (notamment du matériel de levage type engin à nacelle ou des outils télescopiques), qu’ils soient particuliers ou entreprises.

 

2017-06-07T12:06:39+00:00

About the Author: